Accueil » Evènements » L’Association Philotechnique de Billancourt fête ses 150 ans

L’Association Philotechnique de Billancourt fête ses 150 ans

L’association philotechnique de Boulogne-Billancourt fête ses 150 ans et présente une exposition à la mairie de la ville du 23 au 27 juin 2014. l’occasion de découvrir l’éducation populaire et les péripéties historiques locales.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d389934020/htdocs/_BALADE/www/wp-content/plugins/microkids-related-posts/microkids-related-posts.php on line 645

Créée en 1864 pour accompagner la révolution industrielle en améliorant le niveau d’éducation des classes populaires, l’Association Philotechnique de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) voulait au départ aider, les ouvriers désireux de s’élever socialement ainsi que jeunes filles en les initiant à la sténodactylographie et à l’économie ménagère. Aujourd’hui on y enseigne de nombreuses langues, y compris le français en tant que langue étrangère, l’informatique, la photo numérique, la vidéo, la comptabilité, l’aquarelle ou la technique de la couture.

éducation populaire, boulogne billancourt, association philotechnique, christophe courau, www.balades-historiques.com

150 d’histoire d’éducation populaire à Boulohne-Billancourt

Une exposition présentant les 150 ans de cette association se déroule du 23 au 27 juin 2014 à la mairie de Boulogne-Billancourt.

Ville ouvrière, Boulogne-Billancourt s’est profondément transformée en un siècle et demi. Les archives de l’association, présentées dans cette exposition, témoignent de ces changements : guerre de 14-18, qui la contraint à fermer ses portes, seconde guerre mondiale, pendant laquelle elle continuera à fonctionner malgré les conditions difficiles et les bombardements, reconstruction, mai 68, etc.

andré Morizet, 1921, christophe Courau, www.balades-historiques.com. boulogne billancourt

André Morizet, fondateur du PCF, puis à nouveau socialiste, a longtemps été maire de Boulogne-Billancourt.

On croisera également la forte personnalité d’un maire historique de Boulogne, André Morizet, l’un des fondateurs du parti communiste, et arrière-grand-père d’une femme politique célèbre. Par exemple lorsqu’il s’oppose en 1920 à l’association à l’occasion d’une conférence sur les « Frontières naturelles de la France », conférence qui reprend les thèses qui conduiront un an plus tard à envahir la Ruhr. L’Histoire donc, au confluent de tant d’histoires…