Accueil » Mémorial de l’Armistice : Nouveauté 2018

Mémorial de l’Armistice : Nouveauté 2018

Le Mémorial de l’Armistice aussi appelé Mémorial de la Clairière de l’Armistice et son wagon, situé à Rhetondes dans l’Oise a été rénové afin de mieux faire  comprendre les enjeux de la Grande Guerre.


Le Mémorial de l’Armistice près de Rethondes, aussi appelé Mémorial de la Clairière de l’Armistice, et son wagon, ré-ouvre le 1er mars prochain, avec une extension de 500 m2, pour mieux comprendre les enjeux de la Grande Guerre dans l’Oise.
Le Mémorial de l’Armistice officiellement sur la commune de Compiègne mais située à deux kilomètres de la gare de Rethondes se répartit désormais sur deux niveaux avec un parcours pédagogique, menant d’une guerre à l’autre, et permettant de faire le lien entre les armistices de 1918 et de 1940.

Armistice 1918, Mémorial de l'Armistice, clairière Rethondes, Oise, Balade Historique, www.balades-historiques.com

Vue d’artiste de la nouvelle scénographie du Mémorial de l’Armistice à Rethondes dans l’Oise. Copyright_MaliceImages

Un nouveau Mémorial de l’Armistice l’année du centenaire

100 ans après la célèbre signature, en forêt de Compiègne près de Rethondes, le mémorial de l’Armistice, de son nom complet Mémorial de la Clairière de l’Armistice s’apprête à inaugurer une année mémorielle.

En novembre 1918,le Maréchal Foch recherche un lieu à la fois proche du front et du Grand Quartier Général allié de Senlis, pouvant assurer le calme, le silence, l’isolement. Voici comment l’Oise et Compiègne sont devenues, le 11 novembre 1918 à 5h15 du matin, le symbole mondial de la liberté dans le monde, après 4 ans de combats.
Inauguré le 11 Novembre 1922, le Mémorial de la Clairière de l’Armistice compte alors la dalle sacrée et sa célèbre inscription plus vraiment politiquement correct aujourd’hui:

Ici le 11 novembre 1918 succomba le criminel orgueil de l’empire allemand vaincu par les peuples libres qu’il prétendait asservir

On y trouve aussi le monument des Alsaciens Lorrains, offert par le journal Le Matin.
le wagon de la signature, d’abord exposé aux Invalides à Paris, y est ensuite transporté dans la clairière en 1927. Le musée y est alors construit suivi de la statue du Maréchal Foch, œuvre de Firmin Michelet, en 1937.
Le site sera jusqu’en 1940, le symbole de la victoire et le théâtre de nombreuses cérémonies nationales.

Mémorial de l'Armistice, Rethondes, Oise Compiègne, Armistice 22 juin 1940, wagon, Hitler, balade historique, balades histoires, www.balades-historiques.com

Le 21 juin 1940, le wagon de l’armistice de 1918 est extrait du musée par les soldats allemands en cassant un mur pour l’amener à son emplacement du 11 novembre 1918 dans lequel Hitler y fera signer l’armistice le lendemain. Photo Bundesarchiv.

à la suite de la débâcle de l’armée française à l’été 1940, Hitler se rend dans ce lieu le 21 juin 1940 et y fait symboliquement signer le nouvel armistice du 22 juin 1940. Le wagon original n° 2419 D est brûlé à Berlin. Le Mémorial de l’Armistice n’est reconstitué qu’en 1950, à l’exception du wagon, remplacé par une voiture similaire.
2018 marque un nouveau temps fort dans l’histoire du site avec la nouvelle mise en scène du wagon, l’extension et la nouvelle scénographie du musée.

Mémorial de l’Armistice : Informations pratiques

En 2018, le musée sera ouvert tous les jours, de 9h à 12h30
et de 14h à 18h – Tarif unique : 5 €.
Idéal pour une balade historique, le site de trouve dans l’Oise à 50 minutes en train au Nord de Paris.