Accueil » Epoque moderne » Expo Chantilly

Expo Chantilly


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d389934020/htdocs/_BALADE/www/wp-content/plugins/microkids-related-posts/microkids-related-posts.php on line 645


Le domaine de Chantilly met à l’honneur les riches collections du musée Condé avec une exposition exceptionnelle de tableaux italiens des XIVème et XVème siècles : « Fra Angelico, Botticelli… Chefs d’œuvre retrouvés ». Les Primitifs italiens, peintres florentins et siennois du Quattrocento, constituent une part importante du legs du duc d’Aumale, conservé exclusivement au domaine de Chantilly depuis sa mort.
Pour cette exposition, la première rétrospective que le musée Condé consacre à ce courant, trente œuvres majeures de ses collections – dont des peintures et dessins de Fra Angelico, Lippi, Botticelli, Léonard de Vinci – seront présentées dans la salle du Jeu de Paume, aux côtés de neuf peintures prêtées par des institutions internationales de premier plan du 8 septembre 2014 au 4 janvier 2015.

L’année précédente c’est la collection de livres du Château de Chantilly qui avait été mis en avant avec un un pan 
méconnu : les 
cartes
 et
 les 
plans. Ensemble
 inédit, jamais 
encore  montré au public de façon systématique, cette riche collection d’une
 beauté 
remarquable a fait la substance de l’exposition qui a débuté à l’automne 2012 :
« Arpentez ! Cartographiez le monde ! » du 30 septembre au 7 janvier 2013
©balades-historiques.com L’exposition propose un ensemble de cartes, planisphères, portulans, plans ou encore guides de voyage, conservés à Chantilly.  Ils illustrent l’importance accordée par les hommes à la mesure du monde autour de trois thèmes : découverte, commerce et fins militaires.

Découverte : Peindre le Monde

L’invention de la cartographie coïncide avec l’élan donné à la Renaissance par les grandes découvertes. C’est tout d’abord peindre sa totalité et en restituer une vision ou plutôt des visions. Des visions du monde différant encore des représentations actuelles (le planisphère, le globe). L’exposition explore cette diversité et s’attache tout particulièrement à la figure du géographe antique Ptolémée, redécouvert et interprété à la Renaissance.
©balades-historiques.com Le talent des géographes, des graveurs, des imprimeurs, des éditeurs s’attache aux terres connues : les continents et les iles, les royaumes, les villes. Mais l’exposition présente aussi le travail des cartographes du  XVIe et XVIIe siècles consacré aux terres inconnues et imaginaires.

Commerce : Arpentez les territoires

La soif de représenter le monde pour mieux le connaître s’accompagne de nécessités plus techniques et pratiques en vue de se l’approprier, d’en maîtriser la mesure. Parcourir le monde, c’est d’abord dessiner les routes maritimes et terrestres, afin de documenter les périls, de mettre en place des parcours reconnus et sûrs. ©balades-historiques.com

Faciliter le voyage, le rendre connu à l’avance et prévisible, implique la mise au point d’outils spécifiques. Savants et navigateurs s’attachent donc à mesurer le monde et à déployer des techniques dont livres, cartes, atlas portent la trace.
Enfin il s’agit aussi de représenter en vue de posséder à des fins politiques ou plus simplement juridiques, d’attester et de matérialiser la propriété. Les archives du château conservent de spectaculaires témoignages concernant Chantilly et ses environs ou bien encore les vastes propriétés du duc d’Aumale au XIXe siècle.

Militaire : Défendre et dominer

©balades-historiques.comCartes et plans, atlas et recueils de voyage, illustrent l’élan des humanistes et des explorateurs curieux du monde de la Renaissance à la fin de l’Ancien régime. Pourtant la géographie et ses sciences en quelque sorte auxiliaires, topographie, cartographie, font aussi cortège à la domination du monde.
Plans de villes et de places fortes forment par leur représentation l’expression de la puissance, économique ou militaire, l’affirmation de la Frontière trouve bientôt son expression graphique dans les cartes et les atlas.
Et la guerre elle‐même se retrace en couleur dans de spectaculaires Ordres de marche, pièces uniques, contemporaines des conquêtes du Grand Condé et destinées au Roi et à sa cour afin de les associer au « théâtre des opérations » ou à la commémoration de campagnes militaires victorieuses.

 

ACCÈS
Chantilly est à moins d’une heure de Paris et à vingt minutes de l’aéroport Roissy‐Charles‐De‐Gaulle
En voiture :
‐ depuis Paris : A1, sortie n°7 Chantilly (Fosses, Survilliers, Chantilly) suivre D16
direction Fosses, puis N17 direction Chantilly & La Chapelle en Serval à la sortie de La Chapelle en Serval, prendre D924a (à gauche) direction Chantilly

‐ en venant de Lille ; autoroute A1, sortie n°8 Survilliers
‐ autoroute A16, sortie Champagne‐sur‐Oise

En train et en RER :
‐ Gare du Nord SNCF Grandes lignes (25 minutes) arrêt : Chantilly‐Gouvieux.
‐ Châtelet les Halles RER ligne D (45 minutes), arrêt : Chantilly‐Gouvieux.

De la gare au Château
‐ A pieds : 15 – 20 minutes
‐ Le DUC (Desserte Urbaine Cantillienne) le bus gratuit de la ville de Chantilly : départ de la gare routière, descendre à l’arrêt « Chantilly, église Notre‐Dame »

HORAIRES :
Haute saison
Jusqu’au 2 novembre 2012
Tous les jours sauf le mardi, de 10h00 à 18h00
Le parc est ouvert jusqu’à 20h00
Basse saison
Du 3 novembre 2012 au 30 mars 2013
Tous les jours sauf le mardi, de 10h30 à 17h00

TARIFS
Billet combiné Château et parc (comprend désormais l‘accès aux Grands Appartements) : adultes 14 euros, enfants 5,50 euros.
Parc seul : adultes 7 euros, enfants 3 euros
Passeport Chantilly (accès Château, parc, Grandes Ecuries avec présentation pédagogiques) : adultes 18
euros, enfants 7,5 euros.
Petit train : adultes 5 euros, enfants 3 euros. Durée du parcours : 35 min.
Grandes écuries : adultes 11 euros, enfants 4,5 euros
Spectacle seul : adultes 21 euros, enfants 14 euros
Plus d’informations www.museevivantDucheval.fr ou 03 44 57 40 40

Le Musée Condé et les expositions temporaires sont inclus dans le prix du billet d’entrée au Château