Accueil » Epoque moderne » Écrins 1864 ascension du premier 4000 francais

Écrins 1864 ascension du premier 4000 francais

La première ascension de la Barre des Écrins a eu lieu le 25 juin 1864. Cinq hommes, trois britanniques, un suisse et un français ont ouvert la voie il y a 150 ans. Pour fêter l’anniversaire de cette première, de nombreuses festivités sont annoncées.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d389934020/htdocs/_BALADE/www/wp-content/plugins/microkids-related-posts/microkids-related-posts.php on line 645

La première ascension de la Barre des Écrins débute le 23 juin 1864, quand cinq alpinistes partent de La Grave (Hautes-Alpes) pour atteindre ce qui fut longtemps le plus haut sommet de France (la Savoie n’est devenue française que 5 ans auparavant en avril 1860).

Edward Whymper. premiere ascension Barre Écrins, 25 juin 2864, www.balades-historiques.com, Christophe Courau

Trois hommes traversant une crevasse par Edward Whymper@Alpine_Club

Parmi eux on compte trois Britanniques Edward Whymper, Horace Walker, et Warburton Moore, guidés par le Suisse Christian Almer et le Chamoniard Michel Croz. Ils taillent des marches dans la glace sur la face nord de la Barre jusqu’à atteindre la partie supérieure de l’arête orientale, en passant par ce qu’on appelle désormais le « couloir Whymper ». Ils atteignent le sommet à 4102 m par cette arête en se hissant à la hache – car le piolet n’existait pas encore – le 25 juin 1864, récompensés par une superbe vue sur l’ensemble des Alpes, jusqu’à la Méditerranée. La Barre des Écrins est en effet le sommet de plus de 4000m le plus au sud des Alpes à la convergence de deux territoires celui des Hautes-Alpes et le massif de l’Oisans : un massif les pieds dans les lavandes et la tête dans les glaciers.
Pour fêter les 150 ans de cette ascension, des festivités débutent dès le 22 juin avec la reconstitution d’une « Cordée Historique ». Les différents acteurs de la montagne proposeront tout l’été des sorties découverte et initiation à l’alpinisme au coeur du Parc National des Ecrins, (créé en 1973) qui offre, en plus des courses en montagne, un réseau de quelques 700 km de sentiers balisés et entretenus.